MaPrimeRénov’ : la nouvelle aide pour la rénovation énergétique

Vous avez peut-être entendu parler de MaPrimeRénov’, mise en place en janvier 2020. Quels sont les tenants et les aboutissants de cette aide à la rénovation énergétique ? Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur MaPrimeRénov’, ce dispositif qui remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ainsi que les aides de l’Anah (Agence nationale de l’Habitat).

Ma Prime Renov : définition

MaPrimeRénov’ est un prime mise en place le 1er janvier 2020. Elle intervient dans le cadre du plan de relance de l’économie, proposé par le gouvernement. Le dispositif MaPrimeRénov’ a été renforcé le 1er octobre 2020 : il est désormais accessible à tous les propriétaires et à toutes les copropriétés.

A découvrir également : Comment peindre un mur qui n'est pas lisse ?

MaPrimeRénov’ permet de bénéficier d’un financement pour des travaux d’isolation, de chauffage, d’audit énergétique, de ventilation d’un logement, que ce soit une maison individuelle ou un appartement situé au sein d’un collectif d’habitation.

Le dispositif MaPrimeRénov’ inclut des bonifications sous forme de forfaits et bonus :

A découvrir également : Quel coût pour la pose de volet roulant ?

  • Lorsque les travaux mis en oeuvre permettent de sortir le logement concerné du statut de « passoire thermique » à étiquette F ou G, le bonus sortie de passoire est mis en place ;
  • Afin de récompenser le fait d’atteindre les étiquettes énergie A ou B, un bonus basse consommation est proposé ;
  • Si vous êtes un ménage désireux de vous faire accompagner lors de vos travaux, sachez qu’un forfait assistance à maîtrise d’ouvrage est proposé ;
  • Enfin, si vous faites partie des ménages à revenus intermédiaires et supérieurs, le gouvernement met en place un forfait rénovation globale pour encourager les travaux groupés ;

Comment bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

Tout propriétaire, en copropriété ou non, peut bénéficier de MaPrimeRénov’, sans conditions de revenus. Par ailleurs, MaPrimeRénov’ s’adresse à toute personne propriétaire et ce, que vous occupiez le logement ou qu’il soit en location. MaPrimeRénov’ part sur le postulat d’un engagement des propriétaires bailleurs :

  • Le propriétaire s’engage sur 5 ans ou plus, à louer son logement en tant que résidence principale. La durée est calculée à partir du jour où la prime est versée ;
  • Le propriétaire s’engage également, dans le cadre d’une réévaluation du loyer, à déduire le montant de la prime du montant total des travaux ;
  • Le propriétaire s’engage à informer son locataire de ces démarches, d’une réévaluation du loyer ainsi que des justifications quant à celle-ci ;

Pour tout ce qui est des travaux dans les parties communes, MaPrimeRénov’ est accessible à toutes les copropriétés.

L’une des conditions essentielles pour pouvoir bénéficier de MaPrimeRénov’ est de faire réaliser les travaux de rénovation énergétique par une entreprise labellisée RGE (Reconnue garante pour l’environnement). Suite à cela, le montant forfaitaire de la prime sera calculé en fonction de 2 critères :

  • Le gain écologique que les travaux ont permis ;
  • Les revenus du foyer fiscal ;

MaPrimeRénov’ est accessible sur 4 profils / barèmes (niveaux de revenus) : MaPrimeRénov’ Bleu, MaPrimeRénov’ Jaune, MaPrimeRénov’ Violet et MaPrimeRénov’ Rose. Ces barèmes servent à évaluer le montant de votre aide MaPrimeRénov’. Par ailleurs, le Ministère de la transition écologique et solidaire a mis en place un simulateur d’aides accessible en ligne.

Vous pouvez faire dès à présent votre dossier de demande MaPrimeRénov’ !

Show Buttons
Hide Buttons