Rénovation électrique : les diverses réparations possibles !

Dans une ancienne maison ou un appartement nouvellement acquis, il sera important de réaliser un contrôle des installations électriques. Cela aura pour objectif de prévenir les futures pannes et d’optimiser la sécurité des occupants. Pendant la rénovation électrique, plusieurs réparations que vous découvrirez ici peuvent être effectuées.

La mise en place ou le changement des disjoncteurs

Les disjoncteurs de fuite à la terre sont d’une importance capitale. Ces accessoires sont prioritairement installés dans les salles de bains et les cuisines pour leur rôle. En effet, ils permettent de couper le courant instantanément lorsqu’un équipement branché est en contact avec l’eau.

A voir aussi : L’enduit de rebouchage pour l’extérieur : pourquoi l’utiliser ?

La même action est observée lorsque les équipements sont touchés par tout autre produit humide. Cela permet d’éviter les risques d’électrocution des résidants. Toutefois, dans certaines anciennes bâtisses, ces disjoncteurs ne sont pas installés.

Pendant une rénovation électrique, le professionnel peut donc être amené à les installer. Dans le cas des constructions récentes, il sera question de s’assurer de leur bon fonctionnement et de les changer au besoin. Leur installation devra être réalisée comme l’indique le code du bâtiment. C’est pour cela que vous devez faire appel à un professionnel.

Lire également : MaPrimeRénov' : la nouvelle aide pour la rénovation énergétique

Le remplacement des prises

Lorsque les prises sont installées, elles peuvent devenir moins efficaces dans le temps en n’étant plus en mesure de retenir la fiche introduite. À la base, la prise est conçue pour maintenir en place le bout de la fiche. Pour y arriver, elle embarque des clips pour maintenir les bouts introduits.

Après un moment d’usage, ces clips peuvent s’user et ne pourront plus jouer leur rôle. Dans ce cas, les fiches insérées peuvent tomber, même si ce n’est pas le vrai drame. En n’étant pas stables dans la prise, ces fiches peuvent produire des étincelles dans leur instabilité.

Des arcs électriques peuvent également naitre de l’usure de ces clips. En conséquence, vous pourrez facilement être exposé à des incendies. Pour prévenir cet état de choses, le professionnel, pendant la rénovation, se chargera de contrôler les prises et les remplacer.

L’adaptation des installations au besoin

Les besoins en électricité peuvent varier selon plusieurs facteurs. Par exemple, lorsque vous avez besoin d’électricité dans un compartiment de la maison qui en était dépourvue, le professionnel vous sera utile. En effet, ce dernier peut procéder à des installations ou à une extension du réseau électrique.

Lorsque vous faites l’acquisition d’un nouveau matériel électrique, le professionnel saura l’alimenter pendant une rénovation. En gros, pendant la rénovation, il pourra procéder à une mise à niveau des installations afin de répondre à vos besoins en électricité.

L’installation complète du réseau électrique

Une rénovation nécessite forcément un diagnostic en amont. Les résultats peuvent nécessiter une réinstallation complète du système électrique. Cela peut donc être la pose des interrupteurs, le câblage du système électrique, l’étanchéification du réseau, etc.

Pour ce genre de service, les coûts peuvent être plus ou moins importants. Cependant, ils varient d’un professionnel à un autre. Cela pourrait vous coûter environ 9000 euros si vous disposez d’une maison à taille moyenne. Heureusement, il est possible de revoir ces tarifs à la baisse en prenant quelques mesures au préalable.

Ainsi, vous pourrez réaliser quelques tâches avant l’arrivée de votre professionnel. Pour ne pas biaiser les résultats, il est nécessaire que vous ayez quelques notions en bricolage. Autrement, il faudra laisser le professionnel compléter toutes les étapes de son intervention même si vous devez payer un peu plus cher.

Voilà donc quelques réparations qui peuvent être réalisées pendant une rénovation électrique.

Show Buttons
Hide Buttons