Les avantages de construire un mur en pierre sèche

Le mur en pierre sèche est une contrefaçon apportée à l’architecture. Il s’agit d’une technique de construction de murs bien ancienne. Il donne plus de valeur à votre construction. C’est un type de mur qui sort de l’ordinaire. Vous vous demandez ce qu’il en est réellement des avantages de construire un mur en pierre sèche ? Découvrez dans cet article les avantages d’un tel mur ainsi que les méthodes de construction.

Aperçu sur le mur en pierre sèche

Le mur en pierre sèche est une construction dont les joints des bétons sont confondus. C’est un moyen de construction utilisé depuis l’antiquité. Il est possible de construire toute une maison à base de pierre sèche. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un mur entièrement construit en pierre. D’ailleurs, il ne s’agit plus d’une construction traditionnelle puisqu’à l’époque, les pierres sont de plus en plus utilisées. Aussi, beaucoup le préfèrent jusqu’à présent.

A découvrir également : Quelles sont les étapes pour installer une pompe à chaleur ?

En outre, il y a une variété de pierre que vous pouvez utiliser pour votre mur en pierre. Il s’agit de la pierre sèche, la pierre naturelle ou encore la pierre de taille. L’accès aux pierres est facile puisqu’il s’agit d’un matériel traditionnel. Toutefois, vous avez également la possibilité d’utiliser la pierre reconstituée ou la pierre de parement. Tout dépend de votre goût et de vos objectifs de construction. Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé de construire entièrement votre maison en pierre. Vous pouvez juste mettre un pan de mur en pierre sèche.

Lire également : Nettoyeur haute pression : quelles utilités ?

Utilité d’un mur en pierre

Avant tout, il faut noter que le mur en pierre donne un agrément à toute construction. Aussi, on ne peut nier l’esthétique qu’il apporte à votre habitation. Par ailleurs, le mur en pierre sèche ne se détériore pas aussi facilement. Il est question d’une garantie en durabilité. Son entretien est : aisé et vous laisse ainsi gagner en temps. La construction de votre mur en pierre peut être accompagnée d’un design selon votre goût. Vous pouvez opter pour des ornements qui rendent votre mur plus attirant.

En outre, lorsque vous habitez une région où le climat n’est pas toujours doux, le mur en pierre vous protège. Il vous protège contre les variations climatiques et épargne également votre habitation. Aussi, le mur en pierre vous épargne des bestioles et moisissures.

Enfin, notez que le mur en pierre sèche affronte mieux le feu. Donc, en de pareilles situations, vous n’allez pas rapidement perdre toute votre maison. En cas d’incendie, vous avez une chance de récupérer une bonne partie de votre maison.

Méthodes de construction du mur en pierre sèche et coût

Il y a une variété de méthodes pour la construction d’un mur en pierre sèche. Vous pouvez décider à ce que votre mur en pierre soit construit avec un mortier ou non.

Pose avec mortier : taille à la chasse

Pour cette méthode, vous pouvez opter pour une taille à la chasse. Le but ici est qu’on remarque en apparence que les pierres se collent l’un à l’autre. Mais, en réalité, le mortier est : utilisé en arrière-plan. Grâce à cette coupe, les éventuels espaces entre les pierres se comblent.

Pose avec mortier : taille à la disqueuse

Par ailleurs, vous pouvez opter pour une taille à l’aide d’une scie circulaire. Pour cette option, les pierres sont : arrangées convenablement en dessus et en dessous afin que l’assemblage soit parfait et serré. De la même manière, le mortier reste en arrière-plan, mais sert à lier solidement les pierres.

Pose avec mortier : liaison des pierres

Enfin, la construction doit être maçonnée à chaux. Il n’est pas conseillé d’établir les liaisons à l’aide du ciment. Le ciment dénature les pierres naturelles. Parlant de chaux, il s’agit d’un matériau naturel convenable aux pierres qui sont également naturelles.

Pose sans mortier

La technique de pose sans mortier n’utilise pas de béton. C’est-à-dire que les pierres ne sont pas soudées les unes aux autres. Les pierres ne sont pas liées convenablement. Donc le mur peut facilement s’effondrer. Cette méthode s’adapte aux petites maçonneries.

Fondation d’un mur en pierre sèche

Comme annoncé plus haut, le mur à pierre sèche date de l’antiquité. À cette époque, la fondation se fait à l’aide de grosses pierres. Il urge de les poser les uns sur les autres tout en cherchant à équilibrer la fondation. Mais à présent, la fondation se fait à l’aide du béton armé.

Coût de construction d’un mur en pierre sèche

Pour estimer le coût de construction de votre mur, vous pouvez le comparer au coût d’un mur contemporain en moellons. Le mur en pierre sèche exige un investissement 1,5 fois supérieur à celui d’un mur contemporain en moellons.