Réduire ses dépenses énergétiques grâce à l’isolation de votre maison

Pour un maximum de confort chez vous et pour une réduction optimale de vos dépenses énergétiques, vous ne pouvez pas passer outre les travaux d’isolation de votre maison.

Désormais, pour vous inciter à vous lancer, l’État et quelques organismes spécialisés sont même prêts à vous proposer des subventions et des aides en tout genre.

A voir aussi : En quoi consiste un diagnostic immobilier ?

Isoler sa maison pour mettre fin aux déperditions d’énergie

Isoler votre maison est le meilleur moyen pour vous assurer de réduire vos dépenses énergétiques. Vous le savez, simplement changer ou entretenir votre système de chauffe ne suffit pas.

A lire également : Comment dimensionner un rideau d’air chaud ?

Et c’est d’autant plus le cas si vous avez des ponts thermiques qui entraînent énormément de déperdition d’énergie chez vous.

Les ponts thermiques sont le toit de la maison, les fenêtres et ouvertures, les murs et les sols ainsi que tout autre espace qui est en contact direct avec l’extérieur. Les déperditions varient d’un pont thermique à un autre.

Pour le toit par exemple, vous pouvez avoir un niveau de perte de 20 à 30% en moyenne. Les fenêtres peuvent laisser s’échapper 20% d’énergie. Le sol et les murs peuvent vous faire perdre dans les 15%.

Une rénovation de l’isolation est plus importante dans les anciennes constructions. Non seulement vous devez revoir les caractéristiques de votre habitat au bout de 20 ans en moyenne, mais les anciens bâtis ne misaient déjà pas énormément sur l’isolation lors de leur construction. Ce qui implique souvent des travaux d’envergure, car, vous partez de zéro.

Les différentes techniques d’isolation d’une maison

Dans les faits, l’isolation d’une maison peut se faire sous différentes formes. Les techniques s’adaptent à tous les bâtis et promettent une efficacité hors du commun à chaque fois.

De manière générale, les particuliers préfèrent une isolation par l’intérieur. C’est plus classique et cela permet de minimiser les travaux.

Il s’agira de mettre les isolants entre les murs et l’espace intérieurs de chaque pièce. C’est plus modique. Mais alors, cela signifie que vous allez perdre quelques m2 de surface habitable dans votre maison.

Si vous avez un petit espace, on préconisera davantage l’isolation par l’extérieur. C’est une technique beaucoup moins prisée, et donc plus chère. Les particuliers ont surtout peur de changer le style extérieur de leur bâti en installant les isolants entre le mur et le jardin.

Et cela implique des travaux d’envergure dans le sens où il faudra en plus cacher les isolants avec de nouvelles parois.

Les financements et aides disponibles pour ces travaux

Mais peu importe l’approche que vous aurez choisie, il existe des aides que vous pouvez utiliser afin de faciliter le début des travaux.

Tel est le cas par exemple de l’Eco PTZ+ ou l’écoprêt à taux 0, les subventions de l’ANAH, voire les aides locales.

Vous pourriez profiter de quelques milliers d’euros pour le financement des travaux qui vous seront donnés avant même leur début, et ce, sous quelques conditions.

Il est aussi possible de vous faire rembourser une partie de vos dépenses pour la réalisation des chantiers avec différentes aides.

Il y a par exemple la prime énergie pour l’isolation que proposent certains fournisseurs dédiés. Vous avez également les chèques isolations, les crédits d’impôt, MaPrimeRenov’ et bien d’autres encore.

Pour la majorité, ces aides s’appliquent en amont sur les résidences principales et peuvent être demandées aussi bien par les propriétaires que les locataires.

Mais attention, pour profiter des aides financières pour la transition énergétique, vous devez absolument passer par les artisans certifiés RGE.

Quand procéder à l’isolation de votre maison ?

Il est plus que temps de procéder à une rénovation de l’isolation de votre maison. Il ne faut pas attendre le début de l’hiver pour commencer. Cela pourrait vous réserver quelques mauvaises surprises.

Afin de compenser les pertes d’énergie et les différentes infiltrations, on a en effet tendance à augmenter la consommation des systèmes de chauffage. Mais rien n’y fera. Vous devriez passer par des travaux d’isolation pour réellement changer les choses. Sur le long terme, cela vous fera économiser quelques centaines, voire des milliers d’euros.

Une remise aux normes s’impose si après un diagnostic de performance énergétique vous avez des ponts thermiques sur certaines parties de la maison.

À savoir que désormais, les artisans RGE se basent sur la RT 2020 pour mener à bien leurs travaux. C’est la règlementation en vigueur avec un niveau de résistance plus important.

Show Buttons
Hide Buttons