La tendance est à l’extension de maison

En quête d’une solution adéquate pour agrandir l’intérieur ? L’extension en bois revendique son titre de solution écolo et design. En plus, elle se greffe à toutes les maisons, en cube contemporain ou adossé au mur de la maison. Voici quelques idées pour vous inspirer.

Quelles sont les différentes formes d’extension ?

A découvrir également : Nouvelles technologies et sécurité domestique : une alliance efficace

Une maison vit avec ses occupants. C’est ainsi qu’elle n’est pas figée et tend à évoluer, comme augmenter en surface. Depuis des années, le bois s’est imposé comme étant le matériau le plus utilisé dans le cadre d’une rénovation ou d’une extension de maison. Il permet de personnaliser la façade pour la transformer en bureau supplémentaire, en chambre ou en cuisine.

Une extension se décline sous plusieurs versions, que ce soit accolée à la maison en rez-de-chaussée ou à l’étage. En plus de permettre un aménagement esthétique, le bois est respectueux de l’environnement et du développement durable. En plus, les travaux se réaliseront vite, étant donné que la structure en bois est souvent prédécoupée et prête à assembler. Pour trouver des professionnels pour ces travaux, il suffit de cliquer ici.

A lire en complément : La chaise de bar idéale : Guide d'achat pour trouver le style de salon idéal

Quelles sont les formalités et les délais pour agrandir sa maison ?

Les démarches pour un projet d’extension de maison se font auprès du service de l’urbanisme de la mairie. Bien que les dossiers soient simples, il est indispensable de répondre à des conditions précises de présentation. Ainsi, il est indispensable de faire appel à des professionnels pour éviter toutes erreurs. Les formulaires sont téléchargeables sur le site officiel du service public et à déposer sur place contre récépissé ou par courrier recommandé avec accusé de réception.

La demande d’autorisation doit contenir :

  • 4 exemples pour un permis de construire classique ;
  • 2 exemplaires pour une déclaration préalable.

La réception des documents est la preuve du début des délais d’instruction du dossier. Les délais sont les suivants :

  • 1 mois pour une déclaration préalable ;
  • 2 mois pour un permis de construire.

Pour les dossiers incomplets, le service d’urbanisme devra le signaler dans un délai de 1 mois. L’intéressé doit apporter les précisions demandées dans les 3 mois suivant ce signalement.

Bon à savoir

Le silence de l’administration dans les délais impartis signifie acceptation tacite. Il faut toutefois attendre 2 mois avant de commencer les travaux.

Il est possible de réaliser une extension sans obtenir un permis de construire. Les travaux ne devront pas faire plus de 20 m² en surface supplémentaire. En secteur urbain, cette surface peut s’élever jusqu’à 40 m² de surface supplémentaire. Pour plus de renseignements, il est indispensable de se renseigner auprès du service d’urbanisme de la mairie.

Comment bien préparer son projet d’extension de maison ?

Avant de se lancer dans un projet d’extension de maison, pensez à bien le préparer. Voici quelques étapes à suivre pour réussir votre projet.

Tout d’abord, déterminez vos besoins. Pourquoi souhaitez-vous agrandir votre maison ? Pour créer une nouvelle pièce ? Pour avoir plus d’espace ? Ou simplement pour embellir votre habitat ? En définissant clairement vos besoins, vous pourrez choisir la meilleure option en fonction des contraintes de chacune : extension horizontale ou verticale.

Fixez votre budget. Les travaux peuvent souvent coûter cher. Pensez à bien faire appel à un professionnel. L’extension de maison n’est pas une tâche aisée. Il faut avoir des connaissances en construction et en architecture pour pouvoir réaliser un travail de qualité. Les professionnels possèdent souvent les outils nécessaires pour mener à bien votre projet dans les meilleures conditions.

Au-delà d’un gain d’espace évident, l’extension de maison permet aussi d’apporter une véritable plus-value au niveau du confort et du bien-être. Désormais, vous savez tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer !

Les avantages et les inconvénients de l’extension par rapport à l’achat d’une nouvelle maison

Extension de maison ou nouvelle acquisition, comment choisir ? Avant de prendre une décision, pensez aux options que chaque choix peut offrir.

L’un des principaux avantages de l’extension est la possibilité de rester dans sa propre habitation tout en bénéficiant d’un espace supplémentaire. Effectivement, l’extension permet d’éviter le coût financier et émotionnel lié à un déménagement : vente du logement actuel, recherche d’une nouvelle propriété adaptée aux besoins, frais liés au changement … Cela permet aussi de ne pas se détacher affectivement du lieu où l’on vit depuis plusieurs années.

L’inconvénient principal réside dans les coûts qui peuvent être très importants. Les travaux sont souvent coûteux et nécessitent parfois un emprunt bancaire amortissable sur plusieurs années. Il faut tenir compte des contraintes techniques que représentent les travaux (influence sur le plan local d’urbanisme …) ainsi qu’un certain nombre de démarches administratives pour mener à bien son projet.

Quant à l’achat immobilier, cette solution présente aussi certains avantages non négligeables tels que la possibilité de changer radicalement son environnement ou encore faire face à une croissance trop importante vis-à-vis du précédent logement. Cette option implique généralement une hausse conséquente des coûts associés : frais notariaux importants lorsqu’il s’agit d’un nouvel achat immobilier, déménagement de tous ses biens mobiliers, frais d’agence immobilière …

Pensez à bien réfléchir aux avantages et inconvénients que représente chacune des options pour faire un choix qui convienne le mieux à votre situation personnelle.