Démolition de bâtiments : l’essentiel à savoir

La destruction d’une maison est l’ultime recours quand on se rend compte que sa rénovation n’est pas possible. Parfois, il est plus coûteux de moderniser un bâtiment que de le reconstruire. Il faut donc passer par la case démolition. Cependant, il y a des règles en la matière qu’il est important de connaître.

A voir aussi : Feutrine : utilisation et différents types

Dans quels cas peut-on raser un édifice ?

Du point de vue rentabilité, détruire une maison et penser à sa réhabilitation présente d’énormes avantages. En effet, le coût de la démolition paraît nettement moins élevé que celui de la rénovation. De plus, vous pourrez mettre en place un nouveau bâtiment qui sera plus conforme à vos aspirations. On reconnaît généralement trois situations dans lesquelles on ressent le besoin de détruire une habitation.

Premièrement, vous pouvez y avoir recours quand vous jugez qu’il existe un danger. C’est le cas par exemple des édifices dont les structures porteuses ne sont plus assez solides. Pour ne pas s’exposer à des risques d’effondrement, il faut donc penser à sa destruction.

A voir aussi : En quoi consiste un diagnostic immobilier ?

Deuxièmement, dans la situation où le bâtiment ne correspond pas à vos ambitions futures pour elle, vous pouvez y songer. Enfin, lorsque vous jugez le coût de la rénovation trop élevée, vous pouvez abattre pour tout reconstruire. Par ailleurs, l’aide de professionnels sera requise pour le faire. Cliquez sur https://lv-environnement.fr/service/enrochement-macon-lyon/ pour entrer en contact avec des experts en démolition.

Que dit la législation à ce sujet ?


La loi oblige à se procurer d’un permis avant tout rasage d’édifice. Par contre, il y a des situations dans lesquelles il n’est pas péremptoire d’avoir une autorisation. En effet, de façon générale, vous ne pouvez procéder à la démolition d’un bâtiment sans au préalable obtenir un permis. Cependant, il existe des exceptions à cette règle. Pour des structures en ruine, représentant un danger, il n’est pas nécessaire d’avoir un accord préalable. Il en est de même pour celles qui ont été déclarées insalubres tout comme celles qui font l’objet d’une décision de justice pour rasage.

Pour le reste, un feu vert est obligatoire. En outre, deux types de consentement sont requis : le permis de démolir sans reconstruction et celui avec un projet de réédification. La demande d’autorisation se fait à la mairie dudit lieu. Vous devriez déposer votre dossier en quatre exemplaires, en courrier recommandé avec accusé de réception. Par suite, une date vous sera communiquée par le biais d’un récépissé de l’hôtel de ville.

Combien vous coute la démolition d’une maison ?


C’est un projet colossal qui entraîne beaucoup de moyens financiers. Quel que soit votre degré d’habileté en bricolage, il faut impérativement confier cette tâche à des professionnels. En effet, c’est un projet assez risqué qui nécessite des précautions. Ainsi, le coût des travaux est proportionnel à l’étendue de la mission. Alors, vous payerez plus pour démolir une grande maison qu’une petite.

En outre, d’autres paramètres sont également à prendre en compte pour l’établissement du devis. Le déplombage et désamiantage entrainent généralement des frais supplémentaires. Une évaluation préalable est souvent conseillée pour déterminer si ces aspects seront intégrés.