4 Choses à savoir pour bien choisir son filtre à sable

Souhaitez-vous garantir l’utilisation de votre piscine sans changer ses composants sur une longue durée ? Dans ce cas, il vous sera indispensable de prendre soin de votre bassin en traitant et en débarrassant ses eaux de toutes ses impuretés. Le filtre à sable est l’un des dispositifs dont vous aurez besoin pour entretenir votre piscine. Mais, il doit être bien choisi si l’on souhaite bénéficier de tous ses avantages et d’une eau saine dans son bassin. Voici 4 choses que vous devez connaitre pour bien choisir votre filtre à piscine.

La superficie de votre espace

Superficie du local technique pour installer un filtre à sable
Avant d’opter pour un filtre à sable, il vous sera indispensable de vous vérifier d’abord s’il est possible d’installer ce dernier dans votre local technique sans difficulté. Généralement, les filtres à sables sont disponibles sous deux modèles. Certains sont équipés d’une vanne top tandis que d’autres sont équipés d’une vanne side.

A lire aussi : Quelles combinaisons pour nager dans l'eau froide ?

Le filtre à sable équipé d’une vanne top est le modèle pour lequel vous devez opter si vous disposez d’un petit espace dans votre local technique, car il est moins encombrant. Par contre, le modèle de filtre équipé d’une vanne side est à privilégier si vous disposez d’un grand espace. Par ailleurs, vous pouvez suivre ce lien pour déterminer la taille exacte du filtre à sable dont vous aurez besoin pour votre piscine.

Choisir votre filtre à sable en fonction des matériaux

piscine
Le matériau est l’un des premiers éléments qui mérite d’attention lors du choix d’un filtre à sable. Vous aurez le choix entre un filtre à sable fabriqué à base du polyester et un filtre à sable fait en plastique. Le filtre à sable en polyester est reconnu pour sa capacité à durer dans le temps.

A lire en complément : Les nombreux bienfaits d'une piscine chauffée pour votre bien-être et votre santé

Or le filtre en plastique a une durée de vie moins longue. Mais, notez qu’en matière de cout, le filtre à sable en plastique s’avère moins onéreux que le filtre à sable en polyester.

Le prix de votre filtre à sable

le cout du filtre à sable
Avant de choisir un filtre à sable, il vous sera indispensable de vous faire d’abord une idée du cout de ce dernier. Le prix varie en fonction des marques et du type de filtre à sable. Ici, tout ce que vous aurez à faire sera d’identifier le filtre à sable qui s’adapte le mieux à vos besoins et correspond à votre budget. À cet effet, vous pouvez consulter notre comparatif pour identifier le filtre à sable qui vous correspondra le mieux.

Déterminer le volume d’eau à filtrer et le débit de filtration

volume d'eau piscine
Le volume fait partie des données que vous devez déterminer avant de choisir votre filtre à sable. En effet, le système de filtration à utiliser pour un grand bassin ne sera pas le même que celui d’un petit bassin.

Cela est indispensable si vous ne souhaitez pas passer des heures à attendre que votre eau soit entièrement filtrée. Pour déterminer le volume d’eau qui doit être filtré, il vous suffira d’identifier la forme de votre piscine et de faire un calcul mathématique pour obtenir une estimation en mètre cube.

Ensuite, vous devez déterminer le débit de votre système de filtration pour garantir son bon fonctionnement. Pour une piscine qui n’est pas exposée à la saleté, le débit de filtration est déterminé suivant la formule : 

Débit de filtration = volume d’eau à filtrer/4 heures

Notez que le résultat doit être multiplié par 1,20 si votre piscine est régulièrement exposée aux impuretés.

Les différents types de filtres à sable : avantages et inconvénients

Les différents types de filtres à sable : avantages et inconvénients

Le filtre à sable est le système de filtration le plus utilisé pour les piscines. Il existe plusieurs types de filtres à sable sur le marché, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients.

Le premier type est le filtre à sable classique. Il se compose d’un réservoir rempli de sable qui retient les impuretés présentes dans l’eau. Ce type de filtre est simple, facile à entretenir et économique en termes d’énergie car il ne nécessite pas beaucoup d’électricité pour fonctionner. Toutefois, son principal inconvénient réside dans sa capacité limitée en matière de finesse des particules qu’il peut retenir.

Le deuxième type est le filtre à diatomées ou DE (diatomaceous earth). Ce type utilise des poudres très fines faites avec la coquille fossile microscopique appelée diatomées comme un média filtrant. Les pores minuscules du média sont capables de piéger même les impuretés invisibles qui peuvent passer par un filtre traditionnel. Le résultat final : une eau cristalline et claire sans égal. Ces systèmes demandent plus d’efforts lors du nettoyage ainsi qu’un entretien minutieux pour éviter tout colmatage, ce qui peut aussi causer une augmentation significative des coûts.

Nous avons les derniers-nés : Les filtres zéolites. Plus volumineux que leurs homologues, ils permettent eux aussi une utilisation fine grâce aux propriétés spécifiques de leur composants naturels. Les filtres zéolites sont aussi plus écologiques que les filtres à sable classique en utilisant moins de produits chimiques pour maintenir l’équilibre du pH.

Le choix d’un filtre à sable dépend principalement de la taille de votre piscine, du niveau d’entretien que vous êtes prêt à fournir et des coûts associés. Assurez-vous donc de bien considérer tous ces facteurs avant de prendre une décision.

Comment entretenir son filtre à sable pour une meilleure efficacité

Le filtre à sable est un excellent investissement pour maintenir votre piscine propre et claire tout au long de l’année. Comme tous les appareils, il nécessite un entretien régulier pour assurer une performance optimale.

Voici quelques étapes clés que vous pouvez suivre pour entretenir correctement votre filtre à sable :

• Nettoyez régulièrement le panier pré-filtre : Le panier pré-filtre est situé dans la pompe et empêche les débris plus importants tels que les feuilles ou les insectes d’atteindre le filtre principal. Il doit être nettoyé chaque fois qu’il est plein ou toutes les deux semaines environ.
• Surveillez la pression du manomètre : La pression du manomètre indique la quantité de saleté accumulée dans le réservoir. Lorsque cette pression atteint 10 psi (livres par pouce carré) supérieur à la normale, c’est-à-dire lorsque cela dépasse ce qui a été mesuré lors de l’installation initiale du système, il est temps de procéder au backwash ou rinçage en arrière ainsi qu’à un changement partiel éventuel du média filtrant.
• Procédez au backwash ou rinçage en arrière : Cette opération consiste à inverser temporairement le flux d’eau dans le filtre afin d’éliminer toute accumulation de débris. Cette opération doit être effectuée chaque fois que la pression du manomètre dépasse la normale, ou environ toutes les quatre à six semaines.
• Remplacez le sable : Les filtres à sable doivent faire l’objet d’un changement complet tous les 5 ans pour des raisons hygiéniques et une meilleure efficacité.

En suivant ces étapes simples, vous pouvez assurer un fonctionnement optimal de votre filtre à sable, ainsi qu’une eau propre et claire dans votre piscine tout au long de l’année.