Comment enlever une salade du jardin ?

La salade verte occupe une place importante sur nos tables en toute saison. Elle se décline en plusieurs types, dont la batavia, la laitue, la feuille de chêne, etc. En y ajoutant de crudités, de condiments et d’autres ingrédients, la salade peut constituer un repas complet. Cependant, il faut savoir au préalable enlever du jardin. Comment faire ?

Comment récolter une salade à couper ?

Comme dans le cas d’un bananier, il est effectivement possible de faire repousser une salade à partir de la partie qui est restée au sol après la récolte. Dans ce cas, il y a de fortes chances que la laitue repousse plus vite que lorsque vous l’avez plantée à partir d’une graine. Ainsi, vous pouvez de nouveau égayer votre bol de salade.

A lire aussi : Des astuces pour lutter contre les maladies de la tomate

Pour information, les salades à couper sont généralement représentées par les laitues qui sont de plusieurs types, dont les feuilles de chêne. Si bon nombre de personnes sollicitent ces feuilles au sein de leur potager, c’est notamment en raison de leurs avantages intéressants. L’un d’eux prend en compte le fait de laisser sous terre leurs racines lors de la récolte. Ces dernières repousseront encore et plus vite.

Pour ce faire, vous devez veiller à couper les feuilles en laissant 2 à 3 centimètres de hauteur au trognon qui porte les racines. Une fois cela fait, vous devez continuer à arroser la plante afin de favoriser la pousse des jeunes feuilles. Toutefois, vous ne pouvez récolter que deux à trois fois sur le même légume. En coupant mal les feuilles de la salade, vous risquez de provoquer la mort de la plante.

A lire aussi : Comment tailler un pêcher cet été pour obtenir les meilleurs résultats ?

salade

Où cultiver les salades?

La culture des laitues à couper peut se faire dans un bol coupe salade ou dans le jardin. Vous pouvez semer ces légumes quasiment toute l’année. Faciles à cultiver, les laitues à couper vous aident à faire des économies en considérant leur capacité de régénération rapide en jeune pousse. Elles peuvent être aussi cultivées partout, seules ou avec d’autres légumes ou plantes. La condition importante qu’il convient de respecter, c’est l’exposition à l’ombre en été afin d’éviter l’assèchement.

La culture des semis des laitues est souvent possible entre le mois de février et septembre. Après la mise en terre de la graine, il est préférable de créer un espace de 25 cm environ pour faciliter la croissance de la plante en période où il fait froid. Cette graine pourra plus tard être capable de repousser après votre première récolte. Bien que les laitues soient faciles à cultiver, elles sont vulnérables en présence de certaines plantes.

Les maïs, les tournesols et les chicorées constituent, par exemple, de mauvais voisins pour les laitues à feuilles de chêne. Évitez donc de les regrouper dans un même endroit dans votre potager. Séparez-les de vos légumes à couper. L’autre possibilité, c’est de les trouver carrément un autre espace. Par ailleurs, sachez que le lavage d’une salade peut se faire en utilisant une essoreuse et du vinaigre. Cela se pratique sur la base d’un processus judicieux.

Comment entretenir les salades pour une récolte abondante ?

Pour obtenir des récoltes abondantes de salades, pensez à bien les faire pousser en bonne santé.

Pensez à bien prendre en compte différents éléments comme l’exposition au soleil et veillez surtout à ce qu’il y ait suffisamment d’espace entre eux car ils ont besoin de respirer.

N’hésitez pas à effectuer un éclaircissage lorsque c’est nécessaire afin que chaque plant puisse bénéficier d’un espace suffisant pour bien se développer. Les salades qui poussent trop près les unes des autres peuvent effectivement manquer de lumière et de nutriments, compromettant ainsi leur croissance.

Cultiver des salades à couper est une entreprise facile si vous suivez quelques règles simples. Gardez le sol humide mais pas détrempé, fertilisez régulièrement et pulvérisez sur vos plants une solution insecticide naturelle. Surveillez aussi l’exposition au soleil et la distance entre les plantations afin d’obtenir une belle récolte de feuilles savoureuses dont vous profiterez tout au long de la saison.

Quand et comment semer les salades pour une récolte réussie ?

Parmi les méthodes pour obtenir une récolte abondante, on retrouve le semis en pleine terre, qui consiste à semer directement dans le sol. Cette méthode est simple et économique, mais elle ne permet pas de contrôler la germination des graines.

Il existe aussi la technique du semis sous serre ou en godets, qui offre un meilleur contrôle sur l’environnement de croissance des plants. Les jeunes pousses sont ainsi protégées contre les intempéries et autres parasites, tout en bénéficiant d’un apport supplémentaire de chaleur.

Pour réussir son semis, il faut veiller à ce que les graines soient plantées à une profondeur adéquate (en général 1 à 2 cm), espacées correctement selon la variété choisie et arrosées régulièrement sans pour autant noyer les plants.

La salade doit être cultivée dans un endroit bien exposé au soleil (6 heures minimum par jour) et où l’eau peut s’écouler librement afin d’éviter toute stagnation d’eau néfaste pour son développement. Il est recommandé de faire attention aux maladies courantes telles que le mildiou ou l’oïdium qui peuvent rapidement affecter vos cultures si vous n’y prenez pas garde !