Réduire son taux d’endettement de manière efficace

L’obtention d’un crédit est nécessaire dans plusieurs situations. Que ce soit pour résoudre un problème personnel que pour investir dans un secteur précis. Quoi qu’il en soit, après l’obtention du prêt, vous devez penser à réduire votre taux d’endettement surtout si vous avez un peu du mal à solder les anciennes dettes.

Aujourd’hui, tout le monde peut bénéficier d’un crédit, à condition d’avoir un taux d’endettement inférieur à 33%. Vous souhaitez couvrir vos futures opérations financières grâce à un prêt, mais votre taux d’endettement élevé pose problème ? Vous trouverez des solutions dans cet article.

A voir aussi : Quelles sont les tuiles les plus faciles à entretenir ?

Taux d’endettement : qu’est-ce que c’est concrètement ?

Pour commencer ce billet, nous avons jugé utile de clarifier la notion du taux d’endettement. Il est en effet essentiel de comprendre ce qu’il implique pour réussir à le faire baisser avec plus de facilité. De manière simple, le taux d’endettement sert à déterminer l’éligibilité d’une personne à un nouvel emprunt. Il prend en compte ses dépenses fixes et ses revenus mensuels pour définir sa capacité à rembourser ou non des mensualités supplémentaires.

Le taux d’endettement s’exprime en pourcentage. Lorsque qu’il atteint ou dépasse 33%, on estime que les charges et les dettes pèsent lourdement sur le revenu. Il faut alors faire baisser le taux d’endettement pour vivre plus sereinement et être éligible à un nouveau crédit.

Lire également : Est-ce que le soleil se couche à l’Ouest ?

Le rachat de crédit : la solution de choix

La meilleure approche pour réduire son taux d’endettement est de faire un rachat de crédit. Encore appelé regroupement de crédit, c’est une solution bancaire qui permet de fusionner tous ses crédits. Une fois vos crédits consolidés, vous n’avez plus qu’une seule dette. Vous payez désormais une seule mensualité sur une plus longue durée.

taux d'endettement

Le rachat de crédit a pour avantage d’alléger les dépenses mensuelles. Vu que vous payez moins de dettes, vous avez désormais un plus grand reste de revenus mensuels. Votre taux d’endettement baisse alors considérablement et votre capacité d’emprunt grimpe à la hausse. Pour tirer le meilleur du rachat de crédit, veillez à bien négocier le taux d’intérêt et les mensualités à payer.

Réduire les charges pour contrôler vos dépenses

Vous serez bien heureux d’apprendre qu’il est possible de réduire son taux d’endettement en contrôlant ses dépenses. L’équation est toute simple. Si vos dépenses mensuelles baissent, elles ne pèseront plus sur vos revenus. Vous disposerez de plus de fonds pour couvrir vos dettes et votre taux d’endettement pourra baisser.

Le plus important pour réduire ses dépenses, c’est de faire une liste de vos charges mensuelles et un classement par ordre de priorité. Vous n’aurez plus qu’à éliminer les charges non-indispensables. Vous pouvez également vendre vos biens qui ne vous servent plus vraiment, mais que vous dépensez pour entretenir. Il est aussi possible de renégocier vos contrats d’internet, d’électricité, du gaz ou de souscrire à des offres moins chères.

En vous prenant bien, vous optimiserez l’utilisation de vos revenus. Toutes les dépenses superflues seront supprimées. Votre capacité d’emprunt grandira et vous pourrez donc contracter un nouveau prêt pour vos futurs projets.

La solidarité familiale, une alternative fiable

La dernière solution pour faire baisser son taux d’endettement est de se faire assister par ses proches. Grâce à la solidarité familiale, vous pouvez bénéficier de prêts sans intérêts. Ils pourront gonfler votre trésorerie et combler votre apport pour l’éligibilité à un prêt. Cette solution de réduction du taux d’endettement est très employée depuis quelques années.

Show Buttons
Hide Buttons